Firefox remplace Google par Yahoo! comme moteur de recherche par défaut

exactmatchNavigateur WebLaisser un Commentaire

Après dix ans d’exclusivité avec Google, la fondation Mozilla a annoncé que ses utilisateurs américains utiliseraient désormais Yahoo! sur ordinateur et sur mobile.

Firefox met fin à une relation fusionnelle de dix ans. La fondation Mozilla a annoncé mercredi que Yahoo! serait désormais le moteur de recherche par défaut de son navigateur Internet. Cette position était occupée jusqu’alors par Google. «Nous devions renouveler notre partenariat avec Google cette année», explique Chris Beard, PDG de Mozilla,dans un post de blog. «Nous avons profité de cette occasion pour reconsidérer notre stratégie de compétition et examiner nos options.»

Yahoo! sera le moteur de recherche par défaut uniquement pour les utilisateurs américains de Firefox, sur ordinateur et mobile. «Nous ne voulons plus avoir un moteur de recherche par défaut valable dans le monde entier», précise Chris Beard. «Notre stratégie sera désormais plus locale.» Les internautes européens disposeront ainsi toujours de Google comme moteur de recherche par défaut sur Firefox, tandis que les Russes et les Chinois utiliseront respectivement Yandex et Baidu. Par ailleurs, les utilisateurs du monde entier pourront toujours choisir un autre moteur de recherche parmi les 61 options proposées par Firefox.

Diversifier les sources de revenu

Ce changement n’est pas anodin. La majorité du chiffre d’affaires de la fondation Mozilla provient de ses partenariats avec les moteurs de recherche, comme Bing, Yahoo ou Amazon. Néanmoins, Google occupait jusqu’ici une place prépondérante dans ces revenus: en 2012, Mozilla déclarait percevoir presque 90% de ses recettes grâce à son partenariat avec le géant américain de la recherche, qui a débuté en 2004. D’après le site américain Re/Code, Google versait à la fondation près de 300 millions de dollars par an pour être le moteur de recherche par défaut de Firefox. En ne renouvelant pas ce contrat pourtant avantageux, Mozilla espère regagner son indépendance. «Aujourd’hui, nous faisons un grand pas dans cette direction», a conclut Chris Beard. Au début du mois, Firefox a également commencé à afficher des publicités, dans cette même volonté de diversification de ses revenus.

Dans sa quête d’indépendance, Mozilla fait aussi les affaires de Yahoo!. «Il s’agit du partenariat le plus important pour notre entreprise depuis ces cinq dernières années», a affirmé Marissa Mayer, PDG du groupe, dans un post de blog. «La recherche est un secteur dans lequel nous investissons et qui représente une véritable opportunité.» Le partenariat signé entre Mozilla doit durer cinq ans. Le moteur de recherche de Yahoo! utilise actuellement l’algorithme de son confrère Bing, développé par Microsoft, mais dont les résultats sont ensuite rangés et présentés différemment. D’après l’institut de recherche comScore, Yahoo! détient 10% du marché de la recherche aux États-Unis, contre presque 20% pour Microsoft et 67% pour Google. En devenant le moteur par défaut de Firefox, l’entreprise de Marissa Mayer va pouvoir augmenter son audience. D’après le site StatCounter, le navigateur de Mozilla est utilisé par près de 16% des internautes américain sur ordinateur, encore loin derrière Google Chrome (38%) et Internet Explorer (31%).

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *